Objectifs Terre

Translation in progress

Depuis l’avènement des satellites d’observation, notre planète est scrutée, pixel après pixel. Au cœur du vaste plateau d’exposition, un objet architectural enveloppe la Terre centre de l’étude.
La structure construite, composée de facettes, protège un globe terrestre suspendu, mis en lumière et en mouvement par 4 projecteurs vidéo. Sous cette voûte figurent des coordonnées chiffrées de satellites artificiels, le visiteur peut y contempler des images de notre planète (sur des tables-cartes tactiles) ; sur la coque extérieure, des signes géants sont des points de repères ; autour, comme sur des trajectoires orbitales s’organisent les mobiliers et dispositifs interactifs.
L’exposition de 1000 m2, dessinée dans un vocabulaire formel tenant à la fois du radiotélescope et de l’étoile noire de «Star Wars», place le visiteur au cœur des problématiques révélées par les satellites-sentinelles ; la contemplation des images de notre fragile planète et la fascination pour le voyage spatial induit une appropriation poétique de l’espace.
Cette structure en double coquille, culminant à 9 mètres de haut sur près de 20 mètres de long, a été une prouesse technique impliquant un montage d’une grande précision.

Maîtrise d’ouvrage : Cité des Sciences et de l'Industrie (Paris)

Date : 2009

Équipe : Du&Ma (mandataire), Pascal Mazoyer (architecture), ACL (éclairage), Lecœur-Barluet (graphisme)

Surface : 1000 m2